La boutique des sciences et des savoirs du Bénin

Des étudiants venus suivre un formation organisée par les membres de la Bds de Parakou et d’Abomey-Calavi. Parakou, le 20 mai 2019

Le mot Alavotodji est la combinaison de alavo qui signifie littéralement université et todji qui signifie sur le pays, par extension, la société. Alavotodji est un mot en langue fon, qui cherche à traduire la rencontre entre l’université et la société. C’est cette rencontre qui existe par moment de façon informelle que la boutique de sciences veut « fidéliser ». L’objectif est de favoriser la rencontre entre associations confrontées à des questions de recherche ou de recherche-action et acteurs et actrices de l’université béninoise (étudiants, enseignants et chercheurs).

Cette initiative part d’un paradoxe : au même moment où les résultats d’un grand nombre de recherches universitaires et de travaux d’étudiants ne sont pas valorisés ou utilisés, plusieurs entreprises, organismes et institutions sont confrontés à des problèmes précis et peinent à y trouver des solutions, faute de compétences et de moyens financiers subséquents. Il y a donc lieu d’inter-connecté le monde universitaire (compétence en recherche et innovation) et les autres acteurs de la société ayant besoin de solutions concrètes ou d’éclairages inspirants par rapport à des sujets ou thématiques données. 

Projet Yanayi

Co-création d’une base internationale de données ouvertes qualitatives sur les changements climatiques tels que vécus, observés, analysés, combattus et racontés par des aînés et des aînées d’Afrique francophone subsaharienne et d’Haïti à des étudiants et étudiantes affilié-e-s à 10 boutiques des sciences et des savoirs

Yanayi signifie « climat » en haoussa et « lutte contre la pauvreté » en fon.

Alavotodji fait partie des 10 boutiques participantes.